FPI
Publications

Dans le cadre de notre série #EntretiensdeFPI, la Fondation Prospective et Innovation s’est entretenue avec Sylvain MAKAYA, Partner au sein du fonds d’investissement Eurazeo.

Inégalités d’accès et de diffusion constituent les principaux écueils de la fracture numérique en Afrique. Par la formation et l’investissement, le continent peut rattraper ce retard pour devenir un pôle du numérique. Un tel objectif nécessite aussi de donner aux économies africaines la possibilité de créer des acteurs numériques de premier plan. Le Fonds Souverain de Djibouti poursuit un tel objectif par le financement d’entreprises à fort potentiel de création de valeur dans la corne de l’Afrique. Le rayonnement du continent passera enfin par le secteur industriel, qui aux côtés de l’agriculture et du numérique, doit être développé et accéléré.

Sylvain MAKAYA répondra aux questions suivantes :

  • Quels sont les effets de la fracture numérique sur le développement africain ?
  • Quels sont les secteurs en Afrique attractifs pour les investisseurs étrangers ?
  • Pouvez-vous nous parler du Fonds souverain de Djibouti ?

 

Pour allez plus loin, consulter les autres travaux de la Fondation Prospective et Innovation sur le numérique en Afrique :

X